Belgique : une borne de recharge obligatoire dans toutes… les friteries !

Belgique : une borne de recharge obligatoire dans toutes… les friteries !

Le gouvernement belge veut obliger toutes les friteries du royaume à s’équiper d’une borne de recharge d’ici 2020. De quoi offrir 5.000 points de recharge supplémentaires parfaitement répartis sur tout le territoire !

Si l’Allemagne va voir le nombre de points de recharge se multiplier sur son territoire grâce à l’initiative de Telekom, la Belgique s’apprête aussi à passer à l’offensive pour se préparer à l’électrification progressive de son parc automobile. En profitant, dans ce cas-ci, d’une caractéristique plutôt originale de son territoire : « après une étude détaillée, il apparait que les friteries se profilent comme les emplacements idéaux pour installer des bornes de recharge en Belgique. On en dénombre, en effet, plusieurs dans chaque commune voire même quasiment une dans chaque quartier. Et ce tant dans les centres urbains que dans les zones rurales reculées » précise le porte-parole de gouvernement Michel. « C’est la raison pour laquelle chaque friterie du pays devra se doter d’une borne de recharge d’ici deux ans » a ajouté le porte-parole du gouvernement au moment de présenter cette proposition de loi.

7,4 ou 22 kW

Cette mesure doit, en effet, encore être votée par le Parlement. Mais si elle est acceptée, cela signifierait que la Belgique disposerait de 5.000 points de recharge supplémentaires d’ici 2020. Des points de recharge de 7,4 ou de 22 kW. « Compte tenu de leur structure plus légère, les fritkots nomades ou semi-nomades ne devraient s’équiper que de bornes développant 7,4 kW » précise en effet le porte-parole du gouvernement. « Mais les friteries installées dans des bâtiments traditionnels devraient, quant à elles, proposer des bornes de 22 kW permettant une recharge plus rapide » ajoute-t-il.


Publicité

Partager