Byton, l’arme anti-Tesla chinoise !

Byton, l’arme anti-Tesla chinoise !

Byton a tenu promesse : ce nouveau constructeur d’origine chinoise a dévoilé son premier crossover électrique au CES de Las Vegas. Un modèle électrique, à la pointe de la technologie, annoncé à moins de 38.000€ ! Et déjà destiné à fouler le sol européen d’ici 2020.

C’est Carsten Breitfeild, un ancien dirigeant de l’équipe électrique « i » de BMW, devenu patron de Byton qui vient de dévoiler en personne le premier crossover de la nouvelle marque chinoise à Las Vegas. Après quelques premières informations distillées en guise d’apéritif ces dernières semaines, Byton vient en effet de dévoiler en grande pompe dans les coulisses du CES son arme anti-Tesla. Prenant l’allure d’un grand crossover de 4,85 m, le premier modèle de cette start-up chinoise se démarque par son allure futuriste et sa planche de bord habillée d’une gigantesque dalle tactile longue… d’1,25 m ! Ce premier concept signé Byton se démarque également par sa technologie à la pointe du progrès : système de reconnaissance faciale pour accéder à bord, système d’info-divertissement à commandes gestuelles et même surveillance en temps réel des paramètres biologiques du conducteur (rythme cardiaque, saturation en oxygène, poids, etc.) ! Pour mieux marquer les esprits, Byton précise également que la voiture sera prête pour la conduite autonomie de niveau 3 (donc sans l’aide du conducteur, dans certaines conditions précises, mais toujours sous sa responsabilité) voire, dans la foulée de son lancement, aussi de niveau 4 (donc autonomie totale sans surveillance humaine).

Batterie au choix

Byton confirme que la version définitive dérivée de ce concept sera proposée en deux versions : une « standard » avec une batterie de 71 kWh et animée par un unique moteur de 200 kW (272 ch)/400 Nm. De quoi autoriser une autonomie d’environ 400 km et déjà des performances appréciables. Pour les clients plus exigeants, une version équipée d’une batterie de 95 kWh et jouissant d’un second moteur pour une puissance totale de 350 kW (476 ch) et 710 Nm sera néanmoins aussi proposée. L’autonomie annoncée de cette version dépasse alors la barre des 500 km (520 km). Byton confirme également que le modèle d’accès devrait être disponible pour 45.000$, soit environ 37.500€. Produit en Chine, ce crossover devrait être proposé sur le marché chinois dès 2019 et déjà aux Etats-Unis et en Europe en 2020. En guise de conclusion, l’ex-homme fort de BMW devenu directeur de Byton a précisé, en outre, que deux autres modèles (une berline et un monovolume) dérivés de la même plateforme viendront étoffer la gamme Byton dans la foulée. Reste à voir si tous ces effets d’annonce (rappelant le style de communication de Tesla…) se confirmeront dans les faits d’ici le début de la prochaine décennie !


Publicité

Partager

Poster un commentaire