City K-ZE : l’électrique « low-cost » signée Renault

City K-ZE : l’électrique « low-cost » signée Renault

Comme promis, Renault a dévoilé la version définitive de son concept K-ZE à l’occasion du salon de Shanghai. Elle permet au constructeur français d’entrer sur le premier marché électrique de la planète : la Chine.

Jusqu’ici, Renault a surtout concentré ses efforts pour déployer sa famille de modèles électriques sur le Vieux Continent. Avec la City K-ZE, dévoilée au salon de Shanghai, le constructeur français se lance maintenant à l’attaque du marché électrique le plus dynamique de la planète : la Chine. Cette City K-ZE y sera produite localement dans le cadre de la joint-venture entre eGT New Energy Automotive Co, Ltd. et l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Sa commercialisation débutera en Chine d’ici la fin de cette année. Notons tout de même que cette voiture électrique du segment A ne sera toutefois pas uniquement réservée à la Chine. Renault mentionne une carrière mondiale, mais sans donner de précision quant aux futurs marchés envisagés.

4 heures de charge

Si Renault présente le style définitif de sa City K-ZE, on n’en connait pas encore la totalité des détails techniques. Renault précise tout de même que ses multiples modes de charge rendent la City K-ZE compatible tant avec les prises domestiques qu’avec les infrastructures publiques. En charge rapide, 50 minutes suffisent pour charger de 0% à 80%. Avec une charge standard, le temps d’immobilisation ne durera que 4 heures pour charger le véhicule à 100%. La taille de la batterie ne devrait donc  pas être démesurée… Pour rappel, Renault avait annoncé viser une autonomie de plus de 250 km.


Publicité

Partager

Poster un commentaire