Des voitures électriques chinoises fabriquées à Gosselies ?

Des voitures électriques chinoises fabriquées à Gosselies ?

Selon nos confrères de L’Echo, le bras financier de la Région wallonne, la Sogepa pourrait investir 150 millions de dollars pour attirer le constructeur chinois Thunder Power sur l’ancien site de Caterpillar, à Gosselies.

Se basant sur des informations publiées par le média économique taïwanais Digitimes, nos confrères du journal L’Echo annoncent que la Société wallonne de Gestion et de Participations (Sogepa) pourrait investir 150 millions de dollars (soit environ 129 millions d’euros) dans l’entreprise Thunder Power (d’origine taïwanaise mais dont le siège social est installé à Hong-Kong) dans le but d’attirer la future production de ses voitures électriques vers l’ancien site de Caterpillar, à Gosselies.

Centre de compétence

Selon Digitimes, cet accord-cadre aurait été signé après la visite de l’usine chinoise, située à Gangzhou, de Thunder Power par les représentants de la Sogepa. En plus de la création d’une usine d’assemblage sur l’ancien site de Caterpillar, cet accord-cadre pourrait également ouvrir la porte à l’implantation sur le site de Gosselies du centre de recherche et de développement européen du constructeur chinois. Pour rappel, Thunder Power devrait commercialiser son premier modèle sous les traits d’une berline dès 2019.


Publicité

Partager