L’entretien de votre voiture électrique

Bien moins contraignant que les voitures à moteur thermique, l’entretien d’un véhicule électrique est relativement simple tout en étant moins coûteux.

Une mécanique simplifiée

Contrairement aux voitures thermiques, la structure d’un véhicule électrique est relativement simple : un moteur électrique, une batterie, un système de transmission sans boîte de vitesses. De plus, les moteurs sont reconnus pour leur longue durée de vie et le faible entretien nécessaire.

Un entretien simple

Oubliez les courroies de distribution  les bougies ou encore la vidange. Ils ne sont pas présent sur une voiture électrique. Il reste donc les plaquettes, les disques de freins et surtout les pneumatiques à changer occasionnellement.

De plus, grâce au système de récupération d’énergie au freinage dont disposent un grand nombre de voitures électriques, vous soulagez vos plaquettes. Résultat des courses : vous les changez moins souvent.

La voiture électrique : un entretien spécifique

De nombreux constructeurs demandent généralement un contrôle annuel de l’état de la batterie.

Les coûts d’entretien réduits d’un quart

En comparaison avec les voitures essence ou diesel, la majorité des connaisseurs sont d’avis que les coûts d’entretien seront inférieurs d’environ 25%, ce qui bien sûr n’enchante pas nombre de garagistes…

Par Amaury Ehrhardt