Dyson : sa première voiture électrique dès 2021, depuis Singapour

Dyson : sa première voiture électrique dès 2021, depuis Singapour

Après avoir révélé son intention de se lancer sur le marché de la voiture électrique l’an dernier, le groupe Dyson, surtout connu pour ses aspirateurs, vient de confirmer le lieu de production de ses voitures à batterie : Singapour. Les premiers véhicules doivent sortir de l’usine dès 2021.

 

La propulsion électrique permet de redistribuer les cartes. On voit notamment poindre de nouveaux constructeurs aux dents longues. Mais aussi des groupes industriels actifs dans d’autres domaines qui s’intéressent à la mobilité électrique. Comme le groupe Dyson, un fabricant d’électroménagers surtout connu pour ses aspirateurs sans sac, par exemple. L’an dernier, le groupe annonçait son intention de se lancer sur le marché de la voiture électrique. Depuis, 400 ingénieurs spécialisés travaillent d’arrache-pied dans un centre de recherche en Angleterre, sur un ancien site appartenant à la Royal Air Force. Par contre, Dyson n’entend finalement pas produire ses voitures électriques sur le sol anglais comme certains l’espéraient. C’est finalement, du côté de l’Asie, à Singapour, que le groupe Dyson entend installer son usine de production.

2021

Dyson justifie son choix en précisant pouvoir trouver à Singapour une main d’œuvre très qualifiée, (le groupe Dyson y possède d’ailleurs déjà une usine spécialisée) mais surtout souligne que Singapour est également une porte d’accès vers de grands marchés porteurs pour la propulsion électrique. Comme vers le marché voisin chinois, donc… La construction de cette nouvelle usine, bâtie sur deux étages, doit débuter prochainement et s’achever dans le courant de l’année prochaine. Les premières voitures électriques siglées Dyson doivent, quant à elles, sortir des chaines dès 2021.


Publicité

Partager