e-Mokka : le SUV électrique griffé Opel

e-Mokka : le SUV électrique griffé Opel

Voici le nouveau manifeste d’Opel : l’e-Mokka. Un SUV électrique compact, stylé et tactile !

 

Opel présente son nouveau Mokka appelé à devenir le manifeste technique et cosmétique de la marque pour les années à venir. Côté style, on pointera sa nouvelle face avant baptisée Vizor. Cette nouvelle signature visuelle d’Opel regroupe les optiques et la calandre sous un même « masque ».

Pure Panel

Le Mokka étrenne également le nouveau style épuré qui va signer l’intérieur des futures Opel. Son tableau de bord baptisé « Pure Panel » se présente sous la forme d’une longue dalle constituée par deux écrans. Le premier, situé devant les yeux du conducteur, affiche une taille de 12 pouces. Le second, servant au système d’infodivertissement, mesure quant à lui jusqu’à 10 pouces.

Cousin technique du DS 3 Crossback, ce Mokka affiche une carrosserie sensiblement plus courte que celle du précédent Mokka X qu’il remplace (-12,5 cm) malgré un empattement quasiment identique (+2 mm). Ce Mokka ne s’étend plus que sur 4,15 m.

50 kWh

Pour son arrivée sur le marché, ce Mokka préfère mettre en avant sa variante électrique baptisée Mokka-e. Finalement, cette version ne se démarque pas sur le plan technique de ses cousines « branchées » que sont les Peugeot e-2008 et DS 3 Crossback E-Tense. Le Mokka-e dispose ainsi d’une batterie de 50 kWh et d’un moteur électrique de 100 kW (136 ch)/260 Nm. Une cavalerie qui transite au sol par l’intermédiaire des roues avant.

322 km

Opel annonce une autonomie WLTP de 322 km pour son Mokka-e. Il peut ensuite se brancher sur une prise domestique, une borne monophasée ou une borne triphasée jusqu’à 11 kW. La charge rapide en courant continu est également possible jusqu’à 100 kW afin de récupérer 80 % de charge en 30 minutes en cas de besoin.

Opel ouvrira le carnet de commandes de son Mokka-e à la fin de cet été.


Publicité

Partager