[Essai] Porsche Panamera 4 E-Hybrid

[Essai] Porsche Panamera 4 E-Hybrid

Limousine haute-tension !

En attendant sa future berline 100% électrique, Porsche « charge » sa limousine Panamera de porter l’étendard écologique dans sa gamme. Rencontre « haute-tension » avec la version 4 E-Hybrid. Une berline survoltée !

Pour sa deuxième génération, la Panamera abandonne sans regret l’allure massive de sa devancière au profit d’une ligne globalement plus fluide. Mais d’une Panamera à l’autre, il n’y a bien sûr pas que le style qui évolue. Au contraire : nouvelle plateforme, nouveaux moteurs, nouvelles transmissions, nouvelle carrosserie en aluminium, nouveaux équipements… quasiment tout est neuf ! Histoire de séduire les conducteurs alléchés par les faibles niveaux de CO2/km assurant une fiscalité avantageuse, Porsche propose néanmoins toujours une mécanique hybride rechargeable au catalogue. Même deux, en fait !

V6 ou V8 ?

Le groupe motopropulseur de la Panamera 4 E-Hybrid marie le récent V6 2.9l bi-turbo essence de 330 ch, élaboré en partenariat avec Audi, à une machine électrique de 100 kW (136 ch) pour une puissance combinée de 462 ch et 700 Nm. Cette cavalerie transite aux quatre roues via la nouvelle boîte à double embrayage PDK à 8 rapports. On jouit alors à la fois d’une homologation officielle de seulement 56g de CO2/km et des performances de « sprinteuse ». La Panamera 4 E-Hybrid accroche, en effet, la barre des 100 km/h en seulement 4,6 s et peut pointer à 278 km/h ! Mais ce n’est pas tout : pour les clients « très exigeants », Porsche propose dorénavant aussi une Panamera Turbo S E-Hybrid. On retrouve alors la même machine électrique de 100 kW (136 ch) mais, cette fois, mariée non plus à un V6 mais à l’explosif récent V8 4.0l de 550 ch. Au total, avec cette inédite variante, on dispose alors sous le pied droit d’un total de… 680 ch et 850 Nm ! L’homologation CO2/km s’élève alors légèrement (66 g/km). Mais les performances deviennent encore plus explosives : 0 à 100 km/h en 3,4 s et vitesse de pointe de 310 km/h. Bon, bien sûr, dans la foulée, le tarif s’envole aussi ! Il passe de 112.747,8€ pour la Panamera 4 E-Hybrid à 190.550,8€ pour la Turbo S E-Hybrid… Du coup, comme on peut se montrer « raisonnables » chez Greencars, on a décidé de se contentera du « petit » V6 pour cette première prise en main !

Une ballerine… pachydermique !

Au vu des dimensions (5,05m de long et 1,94m de large tout de même) mais aussi du poids de l’engin (2.245 kg !), la Panamera boxe a priori dans la catégorie « poids lourd ». Pourtant, au détour d’une route sinueuse, la limousine de Zuffenhaussen se démarque grâce à sa direction tranchante au rendu naturel, son maintien de caisse irréprochable et son agilité. On aurait presque l’impression de commander une ballerine ! Grâce à la suspension pneumatique offerte en série sur cette version hybride rechargeable, le confort de marche est également appréciable. Seul gros bémol à l’usage : le calibrage de la pédale de frein est indigne du blason Porsche ! Le passage du freinage régénérateur (qui permet de recharger la batterie en utilisant le moteur électrique comme générateur) au freinage classique (via les disques de frein), manque clairement de progressivité et ne permet pas doser sereinement le ralentissement dans la circulation. Du moins sur notre modèle d’essai. Mais Porsche a promis de régler le détail sur les modèles réservés aux clients.

Consommation à la carte

Avec sa batterie (14,1 kWh) chargée au maximum, on peut envisager parcourir environ 45 km sans consommer la moindre goutte d’essence (51 km selon l’homologation officielle avec une vitesse maximale 100% électrique de 140 km/h). En conduite très sportive, à l’inverse, la consommation de la Panamara hybride pourra dépasser facilement la barre des 15l/100km. Mais pour un usage « courant » (sic), en rechargeant dès que possible le module de batterie sur le secteur (6 heures de recharge sur une prise domestique, 4 heures via une Wallbox), on peut tabler sur une consommation moyenne réelle d’environ 7,5 à 8l/100km et 24 kWh/100 km. Pas mal, compte tenu des prestations globales offertes par cette limousine de sport !

En résumé, notre avis sur la Porsche Panamera 4 E-Hybrid

PLUS

  • Performances soutenues
  • Consommation (potentiellement) contenue
  • Finition/équipement
  • Comportement dynamique
  • Position de conduite
  • Autonomie électrique suffisante

MOINS

  • Calibrage des freins
  • Tarif élevé, options nombreuses
  • Quatre places uniquement
  • Poids total élevé
  • Portières récalcitrantes au verrouillage
  • Encombrement conséquent

Fiche technique


Publicité

Partager