[Essai] Volvo XC60 T8: la taille, ça compte!

[Essai] Volvo XC60 T8: la taille, ça compte!

Intégrant les entrailles techniques de son grand frère XC90 T8 dans une carrosserie aux dimensions moins pachydermiques, le XC60 T8 offrirait-il un rapport encombrement/prestation plus intéressant ?

 

Même si l’étiquette « T8 Twin Engine » accolée derrière le nom XC60 laisse penser que le SUV suédois s’offre deux moteurs, en fait, on en retrouve même trois au décompte total ! Cette architecture hybride rechargeable n’a, toutefois, rien de vraiment inédite. Car le groupe motopropulseur que Volvo propose maintenant sur la nouvelle génération de son best-seller XC60 est repris à l’identique du grand frère XC90 (ainsi que plusieurs autres modèles du catalogue suédois) qui, l’air de rien, l’a déjà étrenné… en 2015 !

4X4 sans liaison mécanique

En pratique, le XC60 T8 Twin Engine se présente comme un T6 « + ». Autrement dit : on retrouve sous le capot avant le moteur 2.0l à double suralimentation (turbo et compresseur) essence de 320 ch de la version T6. Mais dans ce cas-ci, le bloc thermique s’offre en sus un petit moteur électrique de 46 ch servant à la fois d’alterno-démarreur et de « boost » lors des relances. En plus de ces deux premiers moteurs qui se situent à l’avant du véhicule, on en retrouve un troisième chargé d’animer directement les roues arrière. Ce moteur électrique développe quant à lui 87 ch et 240 Nm de couple. Contrairement au XC60 T6 qui se présente comme un « vrai » 4X4, avec une liaison mécanique entre ses essieux, le XC60 T8 se profile donc plutôt comme un « faux » 4X4. En pratique, on roule soit en traction (en mode thermique), soit en propulsion (en mode électrique), soit en 4X4 quand les moteurs avant et arrière fonctionnent de concert.

10,4 kWh

Pour alimenter la partie électrique, on retrouve le même pack de batterie de 10,4 kWh installé dans la structure en « T », qui traverse le véhicule sur sa longueur, comme sur le XC90. Sur le XC60, cela autorise une autonomie théorique en mode 100% électrique d’une quarantaine de kilomètres. Dans la pratique, mieux vaut toutefois tabler sur un rayon d’action d’environ 35 km. Pour éviter de voir la consommation de carburant de son XC60 T8 s’élever vers des sommets (l’engin pèse plus de 2 tonnes tout de même…), il faudra dès lors s’astreindre à recharger la batterie dès que possible. En pratique, il faut compter plus ou moins 2h30 à 3 h pour une recharge complète sur une borne de type « Wallbox ». On peut alors, en fonction de son style de conduite, espérer voir sa consommation moyenne réelle de carburant se fixer autour de la barre des 7l/100km. Voire moins si l’on ne parcourt que des petits trajets en mode électrique, bien sûr !

Compromis idéal

En route, le XC60 se montre sensiblement plus dynamique que son grand frère XC90 tandis que son confort de marche reste référentiel grâce à son amortissement pneumatique irréprochable. À bord, on profite aussi d’une excellente insonorisation, de sièges confortables et d’une finition premium. Si l’on souhaite profiter, à l’occasion, du potentiel dynamique offert par la cavalerie cumulée offrant 407 ch en basculant le mode de conduite sur « Power », il faudra par contre tenir fermement le volant ! On l’a dit : dans ce cas-ci, la fougue du 2.0l à double suralimentation ne transitera que par les roues avant. Sous forte charge, on note alors clairement des tiraillements dans le volant, nettement plus sensibles que sur la version T6.

Conclusion

Le XC60 T8 se profile comme une version « réduite » intéressante du grand frère XC90 T8. Le tarif baisse aussi, dans la foulée. Mais reste comparativement assez salé par rapport aux versions thermiques classiques du XC60. Comptez en effet au minimum 68.650€ pour repartir au volant de la version T8 Twin Engine. À titre de comparaison, le XC60 T5 est disponible sous la barre des 50.000€… En outre, même s’il n’offre clairement pas le même niveau de finition, le Mitsubishi Outlander PHEV 2019 se montre techniquement plus intéressant tout en restant facturé à un tarif sensiblement inférieur!

En résumé, notre avis sur la Volvo XC60 T8

PLUS

Equipements de sécurité à la pointe

Finition irréprochable

Performances explosives à la demande

Consommation réelle contenue si recharges régulières

MOINS

Consommation réelle élevée sans recharges régulières

Tarif final dissuasif

Retour de couple dans le volant

Fiche technique

Publicité

Partager

Poster un commentaire