Hyundai présente sa nouvelle arme électrique

Hyundai présente sa nouvelle arme électrique

Mais cette Veloster N ETCR se destine bien sûr davantage à l’asphalte lisse des circuits qu’aux routes ouvertes !

Hyundai présente sa première voiture de compétition électrique. Dérivé du Veloster N non proposé en Europe, ce bolide a été conçu spécialement pour le nouveau championnat ETCR, réservé aux voitures électriques, qui fera ses débuts cette année. Techniquement, cette sportive est dotée d’un moteur monté en position centrale et d’une transmission aux roues arrière. Une première pour un modèle griffé Hyundai Motorsport.

798 volts

La batterie de 798 V est fabriquée par le spécialiste Williams Advanced Engineering et peut délivrer une puissance maximale de 500 kW (680 ch) en crête, ainsi qu’une puissance continue de 300 kW (408ch). Face à elle, on retrouvera sur la grille de départ des prochaines courses d’ETCR une certaine Cupra e-Racer découverte en 2018.


Publicité

Partager