Jaguar F-Pace : retouches « branchées »

Jaguar F-Pace : retouches « branchées »

Jaguar modernise son SUV F-Pace arrivé à mi-carrière. Et profite de l’occasion pour lui offrir une hybridation rechargeable.

Si le restylage du F-Pace s’avère assez discret sur le plan cosmétique (on pointera tout de même l’apparition d’un nouvel écran tactile incurvé sur sa planche de bord), Jaguar a profité de l’occasion pour refondre l’offre mécanique de son grand SUV. On relèvera, notamment, l’arrivée sous son capot de nouveaux six cylindres en ligne dotés d’une micro-hybridation 48 volts.

P400e

Mais ce n’est pas tout : Jaguar décline dorénavant aussi son grand SUV F-Pace en version hybride rechargeable. Comme son cousin Land Rover Defender découvert dernièrement aussi en hybride rechargeable, ce F-Pace « branché » est baptisé P400e et voit sa chaine cinématique s’articuler autour d’un quatre cylindres 2.0 l turbo essence. Conjointement avec le moteur électrique de 105 kW (143 ch) qui lui est accouplé, il développe ici aussi une puissance totale de 404 ch et 640 Nm.

17,1 kWh

Côté batterie, on retrouve cette fois un module lithium-ion capable de stocker 17,1 kWh. Grâce à lui, le F-Pace annonce une homologation CO2 sous la fatidique barre des 50g/km (49 g/km). Et promet un rayon d’action en mode électrique de 53 km.


Publicité

Partager