Jaguar I-Pace : petites retouches et chargeur triphasé

Jaguar I-Pace : petites retouches et chargeur triphasé

Jaguar peaufine son SUV électrique I-Pace. S’il évolue par petites touches, il en profite surtout pour enfin s’offrir un chargeur embarqué triphasé plus puissant.

Afin de diminuer ses temps de recharge au quotidien, le SUV électrique I-Pace de Jaguar s’offre un chargeur triphasé plus puissant. Proposé en série, ce chargeur de 11 kW (contre 7 kW précédemment) permet de récupérer 53 km (WLTP) d’autonomie par heure de charge sur une borne domestique adaptée selon les chiffres avancés par Jaguar. Une recharge complète de sa batterie réclame, quant à elle, 8,6 heures grâce à ce nouveau chargeur. La puissance maximale absorbée durant les recharges rapides reste, quant à elle, fixée à 100 kW. De quoi récupérer 127 km d’autonomie en 15 minutes.

Si ce changement de chargeur embarqué constitue l’évolution la plus notable apportée par Jaguar sur le nouveau millésime de son SUV électrique, on pointera aussi l’apparition d’un nouveau système d’infodivertissement baptisé « Pivi Pro » et présenté comme plus intuitif. Connecté, ce dernier permet également de voir la disponibilité et le coût des bornes de recharge publiques mais également d’écouter de la musique en continu via Spotify, Deezer ou TuneIn.

Côté style, le « jeune » I-Pace (il a été lancé en 2018), n’évolue presque pas. Jaguar lui offre tout de même de nouveaux appendices (nouvelles finitions de calandre ou des coques de rétroviseurs), de nouveaux packs (comme le « Bright Pack ») et de nouvelles peintures pour moderniser son look. Dans la foulée, l’I-Pace dispose aussi de nouveaux équipements comme une caméra 360° ou un rétroviseur intérieur virtuel par exemple.

Jaguar ne modifie, en revanche, pas la puissance des moteurs électriques de son I-Pace. Les deux modules développent toujours de concert 400 ch et 696 Nm de couple. Sa batterie de 90 kWh assure, quant à elle, une autonomie WLTP de 470 km.


Publicité

Partager