La STIB inaugure son premier bus électrique

La STIB inaugure son premier bus électrique

La STIB dévoile officiellement son premier bus 100% électrique. Le début d’une « nouvelle ère » pour le service de transports en commun bruxellois.

Le premier des 7 Citybus commandés par la STIB au constructeur Solaris vient d’arriver au dépôt Jacques Brel. Plus petit qu’un bus standard traditionnel, ce « midibus » offre une capacité de 42 places. Grâce à son gabarit, il pourra facilement circuler dans les rues étroites du centre-ville. Il sera d’ailleurs utilisé pour assurer la liaison sur la nouvelle ligne 33 qui reliera le haut au bas de Bruxelles à travers le centre, notamment Louise, le Sablon et Dansaert, dès le 1er juin. À cette date, sept Citybus électriques se relayeront pour assurer le service sur cette nouvelle ligne électrique.

8 heures d’exploitation

Ces Citybus construits par Solaris sont équipés de la technologie dite « overnight charging ». Autrement dit : la recharge des batteries se fera au dépôt, pendant la nuit. Sept bornes de recharge ont d’ailleurs été installées au sein du dépôt Jacques Brel. Alimentées par le réseau électrique du métro, ces bornes permettent de délivrer la puissance de 80 kW destinés au chargement des batteries des Citybus dont l’autonomie est évaluée, en journée, à 8 heures.

Hybrides, aussi

La mise en service de ces Citybus 100% électriques marque le début d’une nouvelle ère pour le réseau de bus de la STIB. Progressivement, la STIB va en effet se doter de différents types de bus électriques et hybrides, de tailles différentes et fournis par plusieurs constructeurs, dans le but de les tester sur son réseau.


Publicité

Partager