La zone LEZ d’Anvers n’atteint pas (encore ?) son objectif

La zone LEZ d’Anvers n’atteint pas (encore ?) son objectif

Anvers a été la première ville belge à instaurer une zone à faibles émissions. Elle est maintenant en application depuis un an. L’occasion, pour plusieurs acteurs, de tirer les premiers bilans de cette mesure sensée améliorer la qualité de vie dans le centre-ville.

Depuis le mois de février de l’année dernière, les modèles équipés d’anciens moteurs diesel (Euro 2) et de (encore plus) vieux moteurs à essence (Euro 0), y compris ceux équipant les ancêtres, sont interdits de circulation dans le centre d’Anvers. La zone de basse émission, à l’image des « Umweltzones » en Allemagne, est depuis signalée par des panneaux de signalisation spécifiques. Une première étude, réalisée six mois après le lancement de cette zone dite LEZ (pour Low Emission Zone), indiquait néanmoins que la qualité de l’air dans le centre-ville d’Anvers ne s’était pas améliorée. Au contraire, les concentrations dans l’air de particules avaient même augmenté. Ce n’est pas surprenant : les mesures pour améliorer la qualité de l’air devraient être beaucoup plus globales. La voiture est loin d’être la seule source d’émission, mais ni les avions, ni les bateaux ni l’industrie ne sont concernés par ces mesures LEZ. Un an après la mise en application de cette mesure, de nombreux automobilistes ont, en outre, été verbalisés après avoir pénétré dans la zone LEZ avec un véhicule polluant. D’après une étude réalisée par l’organisation de mobilité VAB auprès des automobilistes, il apparaît en effet que plus de la moitié des automobilistes interrogés ne connaissent pas le niveau d’homologation « Euro » de leur véhicule. Si les habitants de la ville d’Anvers commencent à connaître le système et son fonctionnement, de nombreux conducteurs se rendant vers Anvers ignorent en outre encore les règles exactes. Notons que depuis le début de cette année, il existe maintenant aussi une zone LEZ à Bruxelles. Là, pour l’instant, seuls les véhicules diesel Euro 1 y sont interdits de circulation. Gand introduira, de son côté, également bientôt une zone LEZ.

https://lez.antwerpen.be/


Publicité

Partager