Le « Puma » revient chez Ford, en SUV hybride

Le « Puma » revient chez Ford, en SUV hybride

Vous souvenez-vous de la Ford Puma ? Ce petit coupé de la fin des années 1990 va renaître sous la forme d’un SUV compact. Un modèle qui héritera de la nouvelle micro-hybridation EcoBoost hybride du constructeur américain.

 

À Amsterdam, Ford a dévoilé ses plans pour électrifier son futur. À cette occasion, le constructeur américain a surtout mis en avant deux de ses futurs SUV hybrides destinés à l’Europe : le grand Explorer et le moyen Kuga. Mais Ford a également réservé une autre « petite » surprise : la confirmation du retour du blason Puma dans son catalogue. Ce nom ne sera toutefois plus apposé sur un coupé, comme à la fin des années 1990; mais bien sur un SUV compact. Un modèle qui viendra se glisser sous le nouveau Kuga et qui est attendu pour la fin de cette année.

155 ch

Ce Puma de l’ère moderne héritera de la nouvelle technologie EcoBoost hybride appliquée notamment aussi aux Fiesta et Focus. Le petit bloc trois cylindres 1.0 l suralimenté développe, dans cette version micro-hybride, une puissance maximale de 155 ch. Le démarreur/générateur intégré à courroie (BISG) permet de récupérer et de stocker l’énergie lors des décélérations pour recharger la batterie lithium-ion 48 V. Il peut, ensuite, épauler le moteur thermique lors des relances.

456 l

Sur le plan pratique, on ne connaît pas encore beaucoup de détails au sujet de ce futur crossover Puma. Ford livre toutefois le chiffre de 456 l de coffre tout en promettant que ce dernier sera « profond et polyvalent » et pourra « accueillir aisément deux sacs de golf en position verticale ». « Si vous recherchez un véhicule qui peut faire forte impression le vendredi soir et transporter aisément vos meubles en kit le samedi après-midi, vous l’avez trouvé », a ajouté Stuart Rowley, le président de Ford Europe.


Publicité

Partager

Poster un commentaire