L’entreprise belge Umicore va aider BMW à créer un géant européen de la batterie

L’entreprise belge Umicore va aider BMW à créer un géant européen de la batterie

Les sociétés belge Umicore, suédoise Northvolt et allemande BMW s’accordent pour créer un consortium technologique afin de produire et recycler les batteries des voitures électriques.

BMW Group, Northvolt et Umicore viennent de former un consortium technologique dans le but de « travailler étroitement sur le développement continu du recyclage complet et durable des cellules de batterie pour les véhicules électrifiés en Europe ». Au cœur de ce partenariat, on retrouve l’idée de créer un géant européen de la batterie. Mais aussi d’imaginer un cycle de vie complet pour les futures batteries destinées à la production automobile.

De la production au recyclage

Les nouvelles batteries créées, par le géant Northvolt, intégreront ainsi déjà l’idée de recyclage de leurs cellules dès la conception. De plus, après une période d’utilisation principale en tant que batterie d’entraînement dans une voiture (du groupe BMW), une autre phase d’utilisation secondaire sera envisagée en tant que dispositif de stockage d’énergie fixe. Mais ce n’est pas tout : à la fin de ce second cycle de vie « statique », les cellules seront ensuite recyclées et les matières premières réutilisées pour la production de nouvelles batteries grâce au spécialiste belge dans le domaine, Umicore. « Il est gratifiant de constater que les technologies de produits et les services de recyclage d’Umicore sont des catalyseurs essentiels de cette alliance technologique avec BMW et Northvolt » a ainsi déclaré à ce sujet Marc Grynberg, le PDG d’Umicore.


Publicité

Partager