Les vélos électriques, toujours plus populaires en Belgique

Les vélos électriques, toujours plus populaires en Belgique

Le vélo électrique continue de séduire en Belgique. Surtout ceux de la catégorie classe B, qui autorisent de rouler jusqu’à 45 km/h. On en immatricule près de deux fois plus cette année qu’en 2017.

 

La Fédération belge de l’Automobile et du Cycle (Febiac) vient de publier les statistiques d’immatriculations pour les deux-roues sur les neuf premiers mois de cette année. On y note le succès croissant des vélos électriques sur notre territoire : l’augmentation des immatriculations atteint 18,5 % par rapport à la même période l’an dernier. De janvier à fin septembre 2018, on a ainsi immatriculé 16.629 vélos électriques au total en Belgique.

Surtout en classe B

On notera tout de même que les vélos électriques de classe A (donc limités à 25 km/h) enregistrent une baisse de 10 % des immatriculations par rapport à l’année dernière. Ce sont surtout les vélos classe B (qui peuvent donc rouler jusqu’à 45 km/h) qui présentent un succès grandissant chez nous : +42 % par rapport à 2017 ! Notons que pour pouvoir rouler sur un vélo à assistance électrique de classe B, il faut au minimum 16 ans, posséder le permis B ou le permis cyclomoteur AM et porter un casque. Mais, contrairement aux conducteurs de cyclomoteurs de classe B qui doivent impérativement porter un casque de moto homologué, les cyclistes classe B peuvent choisir entre un casque de vélo ou un casque de moto.


Publicité

Partager