Mercedes E 300 e et E 300 de : l’hybride rechargeable, au choix

Mercedes E 300 e et E 300 de : l’hybride rechargeable, au choix

La E 350 e hybride rechargeable de Mercedes a quitté le catalogue. Mais elle sera bientôt remplacée par un nouveau duo « branché » : la E 300 e, en essence, et la E 300 de, en diesel.

 

En 2016, Mercedes présentait la version hybride rechargeable de sa Classe E. Baptisée E 350 e, cette version s’apprête maintenant à laisser sa place à une nouvelle génération d’hybrides rechargeables. Deux versions sont cette fois envisagées : une variante toujours animée par un moteur à essence et baptisée cette fois E 300 e. Mais également une nouvelle version équipée d’un moteur diesel et badgée E 300 de.

Quatre cylindres

Dans les deux cas, on retrouvera un bloc thermique équipé de quatre cylindres 2.0l. Celui de la version diesel (E 300 de) développe 194 ch et 400 Nm. Quant au moteur à essence de la E 300 e, il reste annoncé à 211 ch et 350 Nm à l’instar de la précédente E 350 e.

90 kW

Le moteur électrique utilisé sur ces deux nouvelles versions développe néanmoins 90 kW (122 ch) contre 65 kW (88 ch) sur la précédente E 350 e. Ce qui offre une puissance cumulée de 306 ch sur la version diesel et 320 ch sur la version à essence contre 286 ch sur la précédente E 350 e. Le couple total évolue aussi de manière assez sensible puisqu’il atteint dorénavant 700 Nm (dans les deux cas) contre 550 Nm par le passé.

De 6,4 à 13,5 kWh

La batterie évolue aussi de manière assez sensible. Le nouveau pack de batterie proposé sur ces deux nouvelles versions, et partagé avec les nouvelles S 560 e et C 300 de, peut stocker 13,5 kWh. Soit plus du double de ce que la précédente E 350 e pouvait emmagasiner (6,4 kWh). Ce qui autorise les E 300 e et E 300 de de rouler durant une cinquantaine de kilomètres en mode électrique. Les homologations CO2 selon le cycle NEDC corrélé sont annoncées, quant à elles, à 41 g/km pour la version diesel et 45 g/km pour la version à essence.


Publicité

Partager