Nissan Ariya : SUV électrique prometteur !

Nissan Ariya : SUV électrique prometteur !

Nissan présente la version définitive de son SUV électrique Ariya. Un SUV coupé au look affirmé qui annonce des chiffres plutôt prometteurs. Dont, notamment, une autonomie de 500 km WLTP.

La version définitive du SUV coupé électrique Ariya de Nissan reste assez fidèle à l’allure du concept éponyme découvert au dernier salon de Tokyo. Sous cette carrosserie au look affirmé, ce nouveau porte-drapeau du catalogue Nissan étrenne la plateforme modulaire destinée à l’électromobilité (CMF-EV) de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi.

Bonjour Nissan

Cet Ariya hérite également du nouveau système d’infodivertissement de Nissan combinant deux grands écrans de 12,3 pouces et disposant d’une commande vocale perfectionnée répondant à la consigne « Bonjour Nissan ».

e-4ORCE

La plateforme modulaire électrique CMF-EV permet l’intégration d’un ou deux moteurs électriques. L’Ariya sera ainsi proposé en deux ou en quatre roues motrices. Nissan annonce des puissances de 217 ou 243 ch pour les versions équipées d’un seul moteur. Les modèles à deux moteurs électriques et quatre roues motrices (baptisés e-4ORCE) seront quant à eux proposés en 279 ch, 306 ch voire même carrément 394 ch pour la variante la plus musclée.

63 ou 87 kWh

En fonction de la version retenue, les clients auront le choix entre deux modules de batterie. Des modules assez généreux puisqu’ils proposent 63 kWh et 87 kWh utilisables. De quoi permettre à l’Ariya de revendiquer des autonomies selon le cycle WLTP oscillant entre 340 km et 500 km. Tous les modèles seront compatibles avec la recharge rapide jusqu’à 130 kW. Mais les Ariya équipés de la « petite » batterie de 63 kWh seront équipés d’un chargeur de 7,4 kW contre un chargeur triphasé de 22 kW pour les variantes disposant de la grosse batterie de 87 kWh.

Pour le moment, Nissan ne dévoile pas encore la date de lancement, ni les prix, de son Ariya.


Publicité

Partager