On le voit depuis l’espace : la Belgique étouffe sous les dioxydes d’azote

On le voit depuis l’espace : la Belgique étouffe sous les dioxydes d’azote

En se basant sur des données de l’Agence spatiale européenne, Greenpeace a publié une carte interactive illustrant les zones les plus polluées de la planète. On peut notamment y voir que la Belgique, surtout la région autour d’Anvers, étouffe sous les dioxydes d’azote…

 

Un dessin vaut mieux qu’un long discours. C’est aussi le cas avec une carte interactive ! Grâce à des informations reçues via le satellite européen Sentinel-5P, cette carte interactive permettant en effet de visualiser les zones les plus polluées en dioxydes d’azote sur le globe. Mauvaise nouvelle pour nous : la Belgique figure parmi les zones les plus polluées de la planète ! Sur cette carte, on distingue en effet clairement une zone en forme de croissant s’étendant depuis l’Angleterre jusqu’au nord de l’Allemagne en passant au-dessus de la Belgique et des Pays-Bas. Avec un pic de pollution situé au-dessus de la région d’Anvers.

Surtout les voitures ?

À Anvers, l’industrie portuaire a évidemment une influence sur la pollution de l’air qu’on ne peut nier. « Mais les fortes concentrations en dioxyde d’azote au-dessus de grandes parties de notre pays s’expliquent bien sûr par le grand nombre de voitures diesel et la densité de notre réseau routier”, analyse Joeri Thijs, expert en qualité de l’air chez Greenpeace. “Le trafic est le principal coupable des impacts sur notre santé, surtout sur celle de nos enfants. Nous sommes, en effet, exposés plus souvent et de beaucoup plus près à la pollution des pots d’échappement des voitures qu’à l’air vicié des cheminées du port d’Anvers” ajoute l’expert de l’ONG.


Publicité

Partager

Poster un commentaire