Porsche Mission E : et maintenant, le break de chasse Cross Turismo

Porsche Mission E : et maintenant, le break de chasse Cross Turismo

Dévoilé en 2015, le concept Mission E préfigure la berline électrique signée Porsche. Aujourd’hui, on en découvre une version Cross Turismo. Un break de chasse, légèrement surélevé, destiné à venir gonfler l’offre électrique de Porsche prochainement.

Avec ce concept Mission E Cross Turismo, Porsche dit préfigurer une potentielle variante de carrosserie prête à être produite en série pour sa future Mission E. À l’instar de sa sœur thermique Panamera, la berline électrique Mission E de Porsche, attendue pour 2019, devrait donc également être proposée rapidement après son lancement variante break de chasse Turismo. Dans le cas du concept, Porsche mise également aussi sur l’univers du « crossover ». Sa hauteur de caisse s’élève légèrement et l’on note l’apparition de renforts de carrosserie autour de ses passages de roues. Mais ces détails pourraient se lisser sur la future version de série.

Suivi du regard

Porsche destine cette variante Cross Turismo aux clients « à la vie active ». On retrouve notamment une trappe à skis pour partir aux sports d’hiver, mais également un système de rails avec sangles ajustables pour arrimer divers objets encombrants, comme des planches de surf, une fois les dossiers repliés. Et pour terminer les derniers kilomètres de ses déplacements en milieu urbain, Porsche précise en outre que le break peut embarquer son « e-bike ». Côté technologie embarquée, on notera l’apparition d’un nouveau système de commande oculaire. À l’aide d’une caméra intégrée au rétroviseur intérieur, le système peut identifier l’instrument numérique que regarde le conducteur. L’affichage auquel il s’intéresse est alors repositionné à l’avant-plan, les autres étant relégués à l’arrière-plan.

400 km en 15 min

Le concept reprend les deux moteurs synchrones, offrant une transmission intégrale, développant au total 440 kW (600 ch) de la Mission E. Ils permettent d’accélérer jusqu’à 100 km/h en 3,5 s et de dépasser les 200 km/h en moins de 12 s. Porsche rappelle également que la batterie lithium-ion de ses concepts Mission E, offrant 500 km d’autonomie, accepte la recharge (très) rapide en 800 V afin de récupérer l’équivalent de 400 km d’autonomie (mais selon l’ancien protocole NEDC plus optimiste que le récent WLTP) en seulement 15 minutes.


Publicité

Partager