PSA mise sur une boîte double-embrayage électrifiée

PSA mise sur une boîte double-embrayage électrifiée

Le groupe français PSA vient de s’associer à l’équipementier Punch Powertrain pour équiper ses futurs modèles compacts de boîtes à double embrayage « électrifiées ». Cocorico : cette société est installée à Saint-Trond, en Belgique !

Parallèlement aux mécaniques hybrides ou hybrides rechargeables le salut des moteurs thermiques passera par la « micro-hybridation ». Une sorte de solution minimale permettant d’envisager de répondre aux futures normes antipollution et autres quotas d’émissions de CO2/km tout en contenant les coûts. Mais plusieurs pistes différentes existent pour y parvenir. Le groupe Volkswagen, par exemple, vient d’annoncer privilégier l’utilisation d’un alterno-démarreur. De son côté, le groupe PSA entend visiblement suivre une autre voie pour ses marques Citroën, Peugeot, DS et Opel.

Moteur intégré

Le groupe français vient en effet d’annoncer la signature d’un partenariat avec l’équipementier Punch Powertrain, installé à Saint-Trond mais racheté en 2016 par le groupe chinois Yinyi, pour la fourniture de boîtes à double embrayage électrifiées. Des boîtes qui intègrent, donc, un petit moteur électrique afin d’épauler le moteur thermique lors des relances tout en récupérant plus efficacement l’énergie cinétique lors des ralentissements. Dans son communiqué, PSA précise néanmoins cette boîte baptisée « e-DCT » est attendue vers l’horizon 2022. Encore un peu de patience, donc ! Mais cette solution permettra certainement à PSA d’atteindre son objectif d’électrifier l’ensemble de sa gamme d’ici 2025 !


Publicité

Partager