Rapide E : l’Aston Martin branchée

Rapide E : l’Aston Martin branchée

Aston Martin a (enfin) dévoilé sa première voiture électrique. Il s’agit, comme promis de longue date, d’une version électrifiée de sa grande voiture de tourisme, la Rapide.

 

D’ici 2021, Aston Martin lancera sur le marché une nouvelle marque haut de gamme électrifiée sous le label Lagonda. En attendant, la marque anglaise peaufine sa stratégie en dévoilant une version électrique de sa grande berline de tourisme Rapide. Un « collector » qui ne sera assemblé qu’à 155 exemplaires. Des exemplaires qui prendront vie dans la nouvelle usine de St Athan, au Pays de Galles, destinée à produire les futurs modèles électriques de la famille Lagonda.

Exit le V12

Elaborée sur base d’une voiture thermique existante, la Rapide E ne digère pas son pack de batteries dans son soubassement. Réalisé sur-mesure pour tenir dans l’emplacement du groupe motopropulseur de la Rapide thermique, le module de batteries de 5.600 cellules lithium-ion remplace le V12 6.0 l, la boîte de vitesses et le réservoir. Fonctionnant en 800 V, comme celle de la future Porsche Taycan, cette batterie doit assurer une efficacité optimale même en conduite sportive et des recharges rapides sur des bornes adéquates. Les deux moteurs électriques, situés sur le train arrière, développent au total 610 ch et 950 Nm !

Rapide…ment déchargée !

De quoi assurer des performances explosives à la première Aston Martin électrique. Le 0 à 100 km/h est expédié en +- 4 s et la vitesse de pointe est fixée à 250 km/h. On notera tout de même que la batterie réalisée sur mesure pour la grande Anglaise ne peut stocker « que » 65 kWh. Ce qui ne lui autorise pas d’espacer ses arrêts de plus de 320 km selon le cycle d’homologation WLTP. Ce qui reste plutôt modeste pour une berline prestigieuse électrique. La charge rapide en 800 V devrait toutefois permettre de charger à la vitesse de 500 km/h dans le meilleur des cas. Soit l’équivalent de 500 km d’autonomie récupérée par heure de charge.


Publicité

Partager

Poster un commentaire