Skoda Enyaq iV : le SUV électrique germano-tchèque

Skoda Enyaq iV : le SUV électrique germano-tchèque

Skoda a enfin levé le voile sur son SUV électrique baptisé Enyaq iV. Il se démarque, côté style, par sa calandre rétroéclairée en option. Côté technique, on retrouve trois capacités de batterie dont une de pointe offrant jusqu’à 510 km d’autonomie.

 

Après la VW ID.3, le SUV Skoda Enyaq iV est le second modèle électrique basé sur la plateforme modulaire MEB du groupe Volkswagen. Long de 4,65 m, ce SUV affiche grosso modo l’encombrement du SUV thermique Kodiaq de Skoda (4,7 m) et présente un empattement équivalent (2,76 m contre 2,79 m pour le Kodiaq).

Côté style, ce modèle se démarque principalement avec sa calandre rétroéclairée proposée en option. Elle est baptisée « Crystal Face » par Skoda et dispose de 130 LED. Quand on se glisse à bord, c’est plutôt la tablette de 13 pouces qui attire le regard. C’est le plus grand écran jamais proposé à bord d’une Skoda.

Sur le plan technique, Skoda proposera son Enyaq iV avec trois capacités de batterie : 55 kWh ; 62 kWh et 82 kWh. Elles offrent des autonomies WLTP allant de 340 à 510 km.

L’Enyaq iV peut également s’équiper d’un ou deux moteurs électriques. Au choix, il existe donc en propulsion (le moteur électrique est situé à l’arrière) ou en quatre roues motrices (un moteur par essieu). Skoda décline son Enyaq en 5 niveaux de puissance : 109 kW ; 132 kW ; 150 kW ; 195 kW et même 225 kW pour l’Enyaq iV le plus sportif siglé RS.

En guise de lancement, Skoda ouvre dès maintenant les commandes d’une série limitée à 1895 exemplaires (clin d’œil à l’année de création de Skoda) baptisée Founders Edition. Le lancement officiel des autres variantes de l’Enyaq iV est prévu pour 2021.


Publicité

Partager