Toyota Auris : hybride de 122 ou 180 ch

Toyota Auris : hybride de 122 ou 180 ch

Outre son style plus dynamique, la troisième génération d’Auris se démarque par l’arrivée au catalogue de deux mécaniques hybrides : le 1.8l de 122 ch de la Prius ou un inédit 2.0l de 180 ch.

Toyota l’annonçait récemment : afin de répondre à la demande de la clientèle, il proposera dorénavant deux moteurs hybrides sur ses modèles de grande diffusion. Une nouvelle politique que la troisième génération d’Auris, dévoilée en grande pompe à Genève, étrenne. Elle laissera le choix entre le bloc hybride 1.8l de 122 ch de l’actuelle Prius ou un inédit bloc 2.0l hybride développant 180 ch. On notera que si l’Auris sortante proposait cinq moteurs thermiques en plus de sa version hybride, la nouvelle ne proposera quant à elle plus qu’un seul moteur thermique en alternative à ses deux moteurs hybrides. Seul le quatre cylindres 1.2l turbo reste au catalogue. Ce qui signifie, du coup, la disparition des mécaniques diesel du catalogue Auris.

Plus de muscle

Basée sur la récente plateforme modulaire TNGA, plus rigide et légère, du groupe Toyota qu’utilisent déjà la Prius et le SUV C-HR, l’Auris profite d’un empattement étiré de 4 cm. Cette nouvelle plateforme devrait également permettre à l’Auris de gagner en dynamisme sur la route (son centre de gravité baisse de 2 cm). En tous les cas, côté style, l’Auris gagne en muscle avec son capot sensiblement plus bas (-4,7 cm) et ses épaules plus marquées! En option, Toyota proposera également un toit noir.

 


Publicité

Partager