Une voiture en… lin, c’est « Green » ?

Une voiture en… lin, c’est « Green » ?

Généralement, chez Greencars, on aborde surtout l’actualité des voitures équipées d’une mécanique « verte ». Ici, ce n’est pas vraiment le cas ! Mais par contre, sa carrosserie est fabriquée en lin !

Même s’il n’est pas question de mécanique hybride, électrique ou encore fonctionnant au gaz naturel, impossible de passer à côté de cette info chez Greencars ! Pourquoi ? Pour une double raison : d’abord car elle concerne « notre » constructeur national Gillet. Et, ensuite, car il est question d’une nouvelle technique de fabrication durable qui pourrait se répandre à l’avenir dans l’univers automobile !

Cap sur Pikes Peak !

Un peu plus de vingt-cinq ans après la présentation officielle de la Vertigo, la célèbre super-sportive belge réalisée autour d’une coque en fibre de carbone, le constructeur belge Gillet revient en effet sur les devants de la scène internationale grâce à cette nouvelle version habillée d’une carrosserie réalisée en fibre de lin. Une première mondiale qui effectuera son baptême du feu le 24 juin lors de la célèbre course de côte américaine de Pikes Peak. Et ce aux mains de notre compatriote Vanina Ickx.

Plus solidaire

Si la fibre de lin offre des caractéristiques identiques à celles de la fibre de carbone, maintenant répandue dans l’univers des voitures sportives ou électriques (comme la BMW i3 par exemple), contrairement à cette dernière qui peut voler en éclat en cas d’impact, la fibre de lin ne se désolidarise pas en cas de choc ! Et comme, en plus, il s’agit d’un matériau « durable », à l’avenir, la fibre de lin pourrait se généraliser dans la production automobile. Une bonne nouvelle pour notre économie, d’ailleurs, car la Belgique est le premier pays producteur de lin en Europe !


Publicité

Partager