Vidéo : Colruyt ouvre la deuxième station hydrogène de Belgique

Vidéo : Colruyt ouvre la deuxième station hydrogène de Belgique

Colruyt Group vient d’ouvrir sa première station à hydrogène publique via son enseigne DATS 24. Elle se situe à Hal et vient « compléter » le réseau de distribution d’hydrogène qui ne comptait jusqu’ici qu’une station à Zaventem, sur le site de Toyota.

 

Si vous envisagez d’acheter une « rare » voiture fonctionnant à l’hydrogène proposée chez nous (en l’occurrence la Toyota Mirai ou la Hyundai Nexo), sachez que vous pourrez vous rendre désormais à la station DATS 24 de Hal pour faire le plein. Il s’agit de la deuxième station délivrant de l’hydrogène en Belgique, après celle située sur le site de Toyota à Zaventem. Mais celle-ci est unique en son genre. C’est, en effet, la première pompe à hydrogène en Europe à être intégrée dans une station traditionnelle délivrant d’autres carburants.

4 de plus

« Cette première station à hydrogène publique ne restera pas un fait isolé » a commenté Jef Colruyt, le CEO de Colruyt Group, à l’occasion de l’inauguration de cette pompe. « Durant les cinq prochaines années, notre groupe injectera encore 35 millions d’euros supplémentaires dans l’économie de l’hydrogène, notamment pour la création de 4 nouvelles stations à hydrogène » a-t-il ajouté. La deuxième station à hydrogène de Dats24 devrait ouvrir l’an prochain à Wilrijk.

Energie verte

Notons que l’hydrogène distribuée dans cette pompe est fabriqué sur place, à base d’eau, via de l’électricité « verte » produite par Eoly, la branche spécialisée dans les énergies du groupe Colruyt. Ce qui permet d’utiliser la potentielle « surabondance » d’énergie renouvelable produite ponctuellement par les éoliennes ou les panneaux solaires pour les convertir en hydrogène.


Publicité

Partager