Volvo franchit une nouvelle étape vers la production neutre en CO2

Volvo franchit une nouvelle étape vers la production neutre en CO2

Proposer des « voitures vertes » est, certes, une bonne chose. Mais les produire également de manière propre constitue une autre étape primordiale ! Volvo l’a bien compris et présente son premier site de production « climatiquement neutre » : l’usine de moteurs de Skövde, en Suède.

 

Volvo ambitionne d’atteindre la « neutralité climatique » pour l’ensemble de ses sites de production d’ici 2025. Dans un premier temps, Volvo souhaite que l’énergie nécessaire pour la fabrication de ses véhicules provienne de sources renouvelables afin de limiter l’empreinte écologique de ses activités. Dans cette optique, le constructeur d’origine scandinave précise que son site de production de moteurs de Skövde, en Suède, est dorénavant chauffé par de l’énergie provenant de l’incinération de déchets spéciaux, de biomasse et de biocarburants recyclés. L’électricité utilisée dans la production est également d’origine renouvelable. Mais c’est le cas de toutes les autres usines Volvo européennes depuis 2008. Rappelons que le site belge de Volvo, à Gand, participe également activement à ce projet. Depuis 2016, le site belge utilise en effet un système de chauffage urbain partagé permettant de réduire les émissions de CO2 du chauffage de 40%. Ce qui équivaut à rejeter 15.000 tonnes de CO2 en moins dans l’atmosphère tous les ans.


Publicité

Partager

Poster un commentaire