WE-EV : le nouveau réseau de bornes partagées signé ENGIE

WE-EV : le nouveau réseau de bornes partagées signé ENGIE

En partenariat avec BMW et Renault, ENGIE lance le premier réseau partagé de bornes de recharge en Belgique. Baptisé WE-EV, ce système destiné aux professionnels ambitionne de regrouper 500 points de recharge d’ici la fin 2018. Et même 2.000 d’ici 2020.

Afin d’aider les clients professionnels à se convertir à la propulsion électrique, le fournisseur d’électricité ENGIE lance le programme WE-EV. Ce système de réseau partagé de bornes de recharge entend proposer des points de recharge dans les zones industrielles ou d’affaires, là où se rendent principalement en journée les utilisateurs de véhicules de société. De quoi faciliter l’utilisation de voitures électriques ou hybrides rechargeables pour les professionnels amenés à se rendre souvent vers ces destinations parfois excentrées. Une ou plusieurs bornes WE-EV peuvent, dès à présent, être installées chez les entreprises désireuses de faciliter la mobilité électrique. Elles deviennent alors membres du réseau WE-EV et mettent ces bornes à disposition des autres membres du réseau. Pour faciliter le fonctionnement, c’est WE-EV qui gérera directement la facturation de l’électricité via une plateforme électronique/application pour smartphone. En pratique, c’est le groupe ENGIE qui assurera l’étude, l’installation des bornes, rendra la plateforme WE-EV fonctionnelle et assurera le service desk. Afin d’accélérer l’installation du réseau WE-EV, ENGIE s’est associé à Renault et BMW. L’objectif est de proposer 500 points de recharge aux professionnels d’ici la fin de l’année et jusqu’à 2.000 pour 2020. Les entreprises/professionnels intéressés par l’idée de rejoindre cette nouvelle plateforme peuvent s’inscrire via le site web de WE-EV : www.weev.be.

 


Publicité

Partager